PAC : compromis a minima cherche mise en oeuvre ambitieuse

communiqué du Groupe PAC 2013 : Après 18 mois de négociations, les conclusions des trilogues entre le Conseil, le Parlement et la Commission Européenne confirment le manque prévisible d’ambition pour la Politique agricole commune après 2013. Les organisations du Groupe PAC 2013 estiment que les compromis de Luxembourg et de Bruxelles sont faibles et donc très décevants. Ils ne suffiront pas à rendre la PAC réellement juste, écologique et solidaire. Mais paradoxalement, étant données les marges de manoeuvre offertes, les discussions à venir sur sa mise en oeuvre au niveau national constituent l’ultime opportunité de renforcer la PAC.

lire le communiqué intégral

groupe PAC 2013