Ca bouge du côté des MAE

MAEC - DRAAF - CRBNLa nouvelle programmation des fonds européens (2015-2020) est en cours de finalisation et avec elle, la définition des différentes mesures agri environnementales. Elles seront aussi « climatiques » (MAEC) et verront se déployer des mesures systèmes. En effet, lors de la précédente programmation, seule la SFEI (Systèmes Fourragers Économes en Intrants), soutenue par le réseau RAD-CIVAM, avait pu émerger. Considérant qu’elle a été une réussite, son principe a été repris pour construire une mesure « système polyculture élevage » mais également la décliner pour les grandes cultures.

Si on peut se réjouir du faire que le principe des mesures système constitue aujourd’hui un socle, auquel pourront s’ajouter des engagements unitaires, nous regrettons la diminution du niveau de contraintes et la perte de cohérence initiale de la SFEI qui s’appuyait sur l’expérience du réseau CIVAM. Nous apportons donc notre contribution à la réflexion régionale en nous appuyant sur l’évaluation de la SFEI réalisée en 2013 avec le soutien de l’Agence de l’Eau Seine Normandie, pour questionner et illustrer nos craintes de dérives possibles, y compris budgétaires.

A noter également que les mesures ne seront ouvertes sur les territoires qu’à la condition qu’un opérateur (qui pourrait être une collectivité, une structure de développement agricole, …), au regard du diagnostic de territoire qu’il aura réalisé, considère que ces mesures permettent de répondre aux enjeux identifiés (préservation de la biodiversité, de la ressource en eau, maintien des surfaces en herbe ou de l’élevage). La FRCIVAM se positionne comme partenaire potentiel pour les opérateurs qui souhaiteraient s’appuyer sur son expérience dans l’animation et l’accompagnement de la MAE SFEI.

Dans cette programmation, l’apiculture n’a pas été oubliée dans notre région. Peut être l’effet de la mobilisation de l’APN sur ce dossier, pour faire (re)connaître l’existence d’une apiculture professionnelle dans la région.

La validation définitive des adaptations régionales des mesures devrait avoir lieu fin septembre.

Pour en savoir plus :

l’évaluation de la mesures « systèmes fourragers économes en intrants » en Basse Normandie

le cahier des charges (version juillet 2014) de la MAEC « système polyculture élevage »

le cahier des charges (version juillet 2014) de la MAEC « système grandes cultures »

le cahier des charges (version juillet 2014) de la MAEC « systèmes herbagers et pastoraux »

le cahier des charges (version juillet 2014) de la mesure apicole

la présentation du nouveau cadre des MAEC 2015-2020 et leur déclinaison bas normande (réunion du 12 juin 2014)

notre contribution concernant les adaptations régionales des cahiers des charges (comité technique du 11 juillet 2014)

et le lien vers le site de la DRAAF qui centralise tous les cahiers des charges

La biodiversité pour des curieux de nature !

Les 3 et 5 juin dernier, dans le cadre de Curieux de nature, des animations étaient proposées aux enfants de Marchésieux sur l’un des thème des plus intéressants : la biodiversité ! Il s’agit de les sensibiliser et leur permettre la découverte de leur environnement quotidien, un milieu si proche et pourtant méconnu.

Les classe de GS-CP, CP-CE1 et CE1-CE2 ont ainsi pu découvrir différentes activités : différencier le monde naturel et celui créé par l’homme, inventorier les êtres vivants présents dans l’herbe (découverte d’un crapaud, de pucerons élevés par des fourmis, de boulette de réjection,…), dessiner des êtres vivants et les colorier avec des éléments de la nature. Les objectifs étant d’éveiller la curiosité des enfants sur le vivant, de leur faire prendre conscience de la diversité des êtres vivants dans leur environnement quotidien.

Les enfants ont bien compris l’importance de la préservation de la outils animation curieux de naturebiodiversité et étaient heureux de leur découverte. Quant aux institutrices, elles étaient d’autant plus ravies que ces interventions ont permis l’ouverture sur un thème rarement abordé faute de temps et de ressources pédagogiques disponibles.

Curieux de nature : toujours autant apprécié !

balade canoe curieux de nature 2014Dimanche 18 mai, le CIVAM APAD était mobilisé bien avant que le jour ne se lève pour accueillir les lève-tôt qui avaient répondu à leur invitation, prêts à découvrir les richesses naturelles de la commune de Marchésieux.

Entre la mobilisation des agriculteurs (un grand merci à Emmanuel pour son investissement), l’accueil chaleureux des associations locales (l’ADAME des marais, Manche Chasse à l’arc, Familles rurales…), des élus de la commune et de la communauté de communes devenus pour l’occasion animateurs, la convivialité restera le maître mot de cette édition !

L’implication de toutes ces personnes ont permis d’avoir un programme dense et de favoriser la richesse des échanges ! La journée a débuté dès 5h00 du matin avec trois animations (photo, aubade, …) suivies d’un petit déjeuner dans les bâtiments de la ferme. Balades en canoë, fabrication d’arcs àexpo photo curieux de nature 2014 partir du bois de la haie ou d’hôtels à insectes, cuisine avec les plantes sauvages, expositions photos, visite de la ferme, …en tout une dizaine d’animations au programme ont presque permis de doubler la population de cette petite commune des marais par une belle journée ensoleillée !

Nouveau : classes « Planète Manche »

Le Conseil Général de la Manche a mis fin aux classes éco-citoyennes mais lance les classes « Planète Manche » . Elles s’adressent aux classes primaires (de la grande section au CM2) et permettent de travailler au cours de 4 à 7 séances, avec l’appui d’un association d’éducation à l’environnement agréée (telle que la FRCIVAM), l’impact de nos actes et comportement quotidien au niveau environnemental, économique et social.

image EEDDLes thématiques prioritaires sont la biodiversité, le paysage, l’eau et les espaces naturels sensibles. Elles peuvent également aborder les déchets, l’énergie, le changement climatique, l’alimentation … Les dossiers sont à déposer pour le 20 septembre auprès du Conseil Général de la Manche. La FRCIVAM est disponible pour accompagner les écoles intéressées (notamment dans le sud Manche) : voir le flyer de présentation.

Concours qualificatif de chiens de troupeau

L’Association des Chiens de Bergers de la Manche organise le 22 juin prochain, à Heugueville sur sienne, un concours de chiens de troupeau qualificatif pour le championnat de France. Ce concours s’adresse à des éleveurs de bovins mais les spectateurs et amateurs sont les bienvenus pour admirer la qualité du travail des chiens… Alors, rendez-vous le 22 juin, route de Belle Croix, de 9 h à 18 h (entrée gratuite, buvette et restauration sur place) !                                                                                                     affiche web 2014

La biodiversité sous tes baskets

affiche biodiversité sous tes basket 2014La FRCIVAM et l’inspection académique de la Manche s’associent pour proposer aux écoles maternelles et élémentaires manchoises de participer à « La Biodiversité sous tes baskets ». Cette action de sensibilisation à la biodiversité se déroulera du 16 au 20 juin 2014.

Elle a pour objectif d’encourager chaque enseignant à mettre le nez dehors avec ses élèves pour prendre le temps d’écouter et d’observer, avec des moyens simples, la biodiversité ordinaire qui nous entoure !

Chaque école a reçu une affiche, des fiches pédagogiques, un bulletin d’inscription ainsi qu’un courrier d’Olivier Burger, inspecteur de l’éducation nationale et d’Alain Regnault, président de la FRCIVAM. Un diplôme sera remis aux classes ayant manifesté leur participation auprès des services de l’inspection académique.

.

Pour les éco-citoyens qui souhaiteraient approfondir leurs connaissances, quelques liens complémentaires aux ressources déjà fournies :

Réseau Ecole et Nature : http://reseauecoleetnature.org/fiche-ressource/biodiversite-dans-ma-cour-decole-21-05-2014.html

Fédération des clubs CPN : http://www.fcpn.org/activites_nature/Archives-gazette-des-terriers/fiches-gazette-des-terriers

La hulotte : http://lahulotte.fr/cardere_cultivee.php

GRAINE de Basse-Normandie : http://www.graine-basse-normandie.net/

Fondation Nicolas Hulot : http://www.fnh.org/francais/doc/en_ligne/biodiv/pedago_gen_biodiv1.htm

 Jardinons à l’école : http://www.jardinons-alecole.org/pages/intro.php

 http://www.jardinons-alecole.org/pages/fichactivites/fichactivite_animaux.php

Santé et éco-citoyenneté

Chaque année, le collège de Charles Letot (Bayeux) organise une semaine entière dédiée à la « santé et l’éco-citoyenneté » durant laquelle les élèves du collège participent à des ateliers ayant pour objectif de « sensibiliser à l’alimentation et aux gestes éco-citoyens ». Le collège a donc fait appel à la FRCIVAM pour animer quelques ateliers.

santé et écocitoyenneté 1Sur deux jours, trois de nos animatrices sont intervenues auprès des classes de 5e afin de leur expliquer les différents modes de productions agricoles ainsi que l’importance de consommer « éco-responsable » : se nourrir en ayant conscience de l’impact de ses choix de consommation.
Suite à un débat et aux indications de nos animatrices, les élèves ont pu se rendre compte de la différence gustative et énergétique de différents produits en créant leur propre jus de fruits et légumes biologique, qui provenaient eux-mêmes directement du maraîcher local.santé et écocitoyenneté 2

Vernissage  » l’homme est de la nature »

La FRCIVAM Basse Normandie accompagne des groupes de paysans qui se questionnent sur l’avenir d’une agriculture respectueuse de la nature et des hommes. Ces acteurs du monde rural œuvrent pour maintenir les campagnes vivantes et accueillantes. Ils souhaitent faire partager leurs valeurs à l’ensemble des acteurs de leur territoire.

C’est dans ce contexte que le 18 mai prochain, l’événement « Curieux de nature » aura lieu à Marchésieux (centre Manche). Depuis plusieurs mois, les acteurs du territoire se sont mobilisés avec les agriculteurs du CIVAM APAD. Des animations, des expositions et balades seront proposées.

La photographie permet de se rendre compte des joyaux qui nous entourent. Ainsi Lizzie Daudens, animatrice à la FRCIVAM, a pu mettre en valeur des portraits de personnes ayant un lien fort avec l’environnement. L’objectif étant de rendre compte des richesses du territoire et permettre la transmission des savoirs-faire aux futurs générations. Quatorze personnes ont accepté de se faire tirer le portrait, d’évoquer leur relation à la nature, … Les enfants du centre de loisirs ont également été mis à contribution en fabriquant les cadres des photos en carton et filtres à cafés usagés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAMardi 29 avril dernier, le vernissage de cette exposition  :  » Regard sur nos campagnes : l’homme est de la nature  » s’est déroulé à la Mairie de Marchésieux. En attendant le 18 mai, les portraits sont disséminés dans divers espaces accueillant du public (mairie, commerces, centre de loisirs, etc.).

Retrouvez les 14 portraits lors de Curieux de Nature. Venez vous amusez, déjeuner et ouvrez grand vos yeux pour une belle exploration de printemps le 18 mai prochain dans le bourg de Marchésieux !

L’APAD a fêté ses 20 ans …

A l’occasion de ses 20 ans, l’APAD proposait une journée bien remplie à ses membres : après midi d’échange sur le sursemis suite à des essais de rénovation de prairies suivie de l’assemblée générale et d’un moment festif avec les membres fondateurs … Récit de l’un des participants :

photo APAD « Un après-midi ensemble, jusqu’au crépuscule, jusque tard dans la nuit. Une promenade dans les champs, pour marcher sur ces prairies, que l’on sème, que l’on vieillit, que l’on sursème, que l’on détruit. Après les avoir vu pousser, les avoir « dépouillées « », fauchées, pâturées, grattées, fumées, amendées, reposées, il arrive qu’elles se fatiguent et nous d’elles. Francis sursème. Il en a de bonnes, Francis, des prairies. J’pense qu’y a des fois où y s’ennuie alors y sursème quand même. Moi, j’le ferai pas .Mais bon, il fallait un thème pour l’après-midi et Francis expérimente. On s’est mis au chaud. C’était une de ces rares journées de septembre où il faisait meilleur à la maison que sur le gazon. Chacun a joué son rôle, secrétaire, trésorier, président. Rien ne change, rien ne passe, rien ne casse, rien ne lasse mais Vincent a lâché. C’est Gilles maintenant qui fera les additions et les soustractions. On s’est mis d’accord pour la nouvelle année et puis … apéro ouoh ouoh ouoh ouoh !! Et là att’ation ça s’est mis à causer fort dis donc ! Y’en a des qui nous ont quitté un peu tôt, que j’nommerai pas mais quand même ! On s’est mis à la grillade sous la nuit étoilée, on a bu, rit, parlé de tout et de rien. Nos anciens coéquipiers étaient là, je dis coéquipiers parce qu’aujourd’hui on doit être 22 .Au moins. Alors l’équipe est faite .Avis aux autres groupes, pour voir qui c’est les meilleurs. « Allez, qui c’est les plus forts évidemment c’est l’APAD ! » En tout cas, c’soir là, on savait où était l’capitaine, j’étais à l’aut’ bout du terrain mais j’l'entendais quand même. On n’a pas chanté, non ! Mais on a quand même bu une dernière fois, on a fêté (bis) nos retrouvailles (bis) ça fait de la peine mais il faut que je m’en aille ! (hips). »

Faciliter l’évolution vers des élevages herbagers économes

En partenariat avec l’Arestitution PRAIFACEgence de l’Eau Seine Normandie, la FRCIVAM Basse Normandie et les Défis Ruraux ont organisé la restitution bas normande de l’étude le mercredi 23 avril à 14 h au lycée agricole de Vire.

Depuis 2011, le projet « PraiFacE » (Faciliter les évolutions vers des systèmes pâturants), porté par le Réseau Agriculture Durable des CIVAM, s’intéresse aux motivations et réticences des agriculteurs vis-à-vis de la prairie dans leur exploitation et aux facteurs facilitant le développement des élevages herbagers économes. 5 types d’enquêtes ont été menés auprès de 130 éleveurs, futurs éleveurs, techniciens ou acteurs des politiques de l’eau dans cinq régions du Grand Ouest. Cette étude a conduit à produire différents outils (dont le Patur’agenda, le film « on est passé à l’herbe ») pour mieux sensibiliser, former et accompagner les éleveurs vers un systèmes herbager économe, destinés aux agriculteurs, conseillers et animateurs agricoles ainsi qu’à l’ensemble des acteurs intéressé par le développement des prairies sur leur territoire. 4 restitutions de ces travaux sont organisées dans le grand ouest au printemps 2014 (voir le communiqué) .