Curieux de nature : toujours autant apprécié !

balade canoe curieux de nature 2014Dimanche 18 mai, le CIVAM APAD était mobilisé bien avant que le jour ne se lève pour accueillir les lève-tôt qui avaient répondu à leur invitation, prêts à découvrir les richesses naturelles de la commune de Marchésieux.

Entre la mobilisation des agriculteurs (un grand merci à Emmanuel pour son investissement), l’accueil chaleureux des associations locales (l’ADAME des marais, Manche Chasse à l’arc, Familles rurales…), des élus de la commune et de la communauté de communes devenus pour l’occasion animateurs, la convivialité restera le maître mot de cette édition !

L’implication de toutes ces personnes ont permis d’avoir un programme dense et de favoriser la richesse des échanges ! La journée a débuté dès 5h00 du matin avec trois animations (photo, aubade, …) suivies d’un petit déjeuner dans les bâtiments de la ferme. Balades en canoë, fabrication d’arcs àexpo photo curieux de nature 2014 partir du bois de la haie ou d’hôtels à insectes, cuisine avec les plantes sauvages, expositions photos, visite de la ferme, …en tout une dizaine d’animations au programme ont presque permis de doubler la population de cette petite commune des marais par une belle journée ensoleillée !

Nouveau : classes « Planète Manche »

Le Conseil Général de la Manche a mis fin aux classes éco-citoyennes mais lance les classes « Planète Manche » . Elles s’adressent aux classes primaires (de la grande section au CM2) et permettent de travailler au cours de 4 à 7 séances, avec l’appui d’un association d’éducation à l’environnement agréée (telle que la FRCIVAM), l’impact de nos actes et comportement quotidien au niveau environnemental, économique et social.

image EEDDLes thématiques prioritaires sont la biodiversité, le paysage, l’eau et les espaces naturels sensibles. Elles peuvent également aborder les déchets, l’énergie, le changement climatique, l’alimentation … Les dossiers sont à déposer pour le 20 septembre auprès du Conseil Général de la Manche. La FRCIVAM est disponible pour accompagner les écoles intéressées (notamment dans le sud Manche) : voir le flyer de présentation.

Vernissage  » l’homme est de la nature »

La FRCIVAM Basse Normandie accompagne des groupes de paysans qui se questionnent sur l’avenir d’une agriculture respectueuse de la nature et des hommes. Ces acteurs du monde rural œuvrent pour maintenir les campagnes vivantes et accueillantes. Ils souhaitent faire partager leurs valeurs à l’ensemble des acteurs de leur territoire.

C’est dans ce contexte que le 18 mai prochain, l’événement « Curieux de nature » aura lieu à Marchésieux (centre Manche). Depuis plusieurs mois, les acteurs du territoire se sont mobilisés avec les agriculteurs du CIVAM APAD. Des animations, des expositions et balades seront proposées.

La photographie permet de se rendre compte des joyaux qui nous entourent. Ainsi Lizzie Daudens, animatrice à la FRCIVAM, a pu mettre en valeur des portraits de personnes ayant un lien fort avec l’environnement. L’objectif étant de rendre compte des richesses du territoire et permettre la transmission des savoirs-faire aux futurs générations. Quatorze personnes ont accepté de se faire tirer le portrait, d’évoquer leur relation à la nature, … Les enfants du centre de loisirs ont également été mis à contribution en fabriquant les cadres des photos en carton et filtres à cafés usagés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAMardi 29 avril dernier, le vernissage de cette exposition  :  » Regard sur nos campagnes : l’homme est de la nature  » s’est déroulé à la Mairie de Marchésieux. En attendant le 18 mai, les portraits sont disséminés dans divers espaces accueillant du public (mairie, commerces, centre de loisirs, etc.).

Retrouvez les 14 portraits lors de Curieux de Nature. Venez vous amusez, déjeuner et ouvrez grand vos yeux pour une belle exploration de printemps le 18 mai prochain dans le bourg de Marchésieux !

Echanger pour évoluer … dans le bocage virois

A l’initiative de deux agriculteurs du Bocage virois, la FRCIVAM de Basse-Normandie organise, mardi 25 mars à 20h30 au Bény-Bocage, une soirée d’informations et d’échanges à destination des agriculteurs du Bocage (voir le flyer d’invitation).image flyer réunion Bény
L’objectif de ce temps d’échanges, au cours duquel deux agriculteurs de La Manche témoigneront sur leurs expériences d’évolution de système permise grâce à leur participation à une démarche de groupe : donner l’envie à des agriculteurs, en questionnement sur leur système actuel d’exploitation, de participer à une démarche collective sur leur territoire pour les accompagner dans leur réflexion quant aux évolutions possibles vers des systèmes plus économes et autonomes, à base d’herbe.

L’accompagnement, vecteur d’innovation !

L’accompagnement est une notion très large qui recouvre des champs différents : de l’accompagnement de la personne à celui d’un groupe en passant par les structures collectives, il revête différentes dimensions.

Dans le cadre du projet « Innover dans l’accompagnement des projets agricoles et ruraux », porté par les ONVAR (Organismes Nationaux à Vocation Agricole et Rurale), plusieurs expériences d’accompagnement ont été analysées afin de comprendre la typologie des groupes, leurs modalités de constitution, le rôle de l’accompagnateur qui aide à fixer des objectifs communs et à créer un équilibre entre les personnes, les points de ruptures qui initient le changement et les facteurs d’innovation.

Accompagnement CIVAM de la Rouvre

L’expérience du CIVAM de la Rouvre a été analysée dans ce cadre et fait l’objet d’une fiche synthétique (ci-contre) et d’un film.

 A la différence du conseiller-expert qui transfère ses connaissances au porteur de projet, la posture de l’accompagnateur repose sur une logique ascendante. L’accompagnateur aide la personne ou le collectif à faire émerger ses idées, identifier ses connaissances et construire son propre projet. Il se place en « traducteur » entre les besoins, attentes, objectifs et en « créateur de lien » entre les membres d’un groupe, ou entre le collectif et ses partenaires.

On parle d’art de l’accompagnement car l’accompagnement n’est pas une science exacte : la dimension humaine est essentielle. Si l’accompagnateur peut s’appuyer sur des outils d’animation, il doit également se donner du temps, ne pas apporter sa solution, animer l’échange entre les agriculteurs pour les aider à construire leurs propres solutions.

film CIVAM de la Rouvre

Une nouvelle classe éco-citoyenne sur les déchets

Lundi 18 novembre avait lieu la première demi-journée d’animation de l’année dans le cadre des classes éco-citoyennes à l’école de Barenton auprès de 17 élèves de Grande-Section et CP. Le projet de l’enseignante concerne la thématique des déchets.

Ainsi, pour aborder ce sujet, les enfants, séparés en deux petits groupes, ont pu comparer les déchets qu’eux-mêmes produisent et ceux produits par les enfants il y a quelques décennies. L’animation se basait sur des questionnaires que chaque enfant avait fait bouteille laitremplir par une personne âgée en sa bidon laitcompagnie. Cette animation a ainsi aidé les enfants à comparer leur mode de vie (loisirs à travers les jouets, alimentation, habillement), et celui de ces personnes âgées. Ils ont également pris conscience de l’écart qu’il peut exister entre notre mode de consommation et de vie avec celui d’une époque très proche.

Les enfants ont pu se rendre compte à quel point ces changements dans nos modes de vie peuvent avoir une influence sur la quantité et le type de déchets alors produits. Ils ont ainsi été sensibilisés au fait que chaque personne produit à l’heure actuelle de grande quantité de déchets (plus d’1 kg par personne et par jour), déchets qui posent ensuite problème dans leur stockage. Les enfants ont compris qu’ils pouvaient, par de petits changements quotidiens, contribuer à réduire cette quantité.

Les classes éco-citoyennes 2013

Les derniers jours de juin annoncent les vacances scolaires et la fin des projets de classes d’éco-citoyenneté.

Cette année, nous avons accompagné 3 classes, soit 72 élèves. Les grandes sections de maternelle et CP de Barenton ont découvert la richesse de la biodiversité qui les entoure. Les CE1 de Sourdeval se sont interrogés sur la qualité de leur alimentation. Les CE1 de St Hilaire du  Harcouët ont abordé la gestion des déchets.

Le dispositif des classes écocitoyennes est mis en place, et partiellement pris en charge, par Conseil Général de la Manche. Il permet aux enseignants de faire intervenir un animateur d’une association d’éducation à l’environnement (dont la  FRCIVAM) au cours de six demi-journées sur une année scolaire pour travailler un projet éco citoyen.

Ces animations sont l’occasion pour les enfantsatelier CM2 St Pois  (3) mais aussi pour les enseignants de profiter d’ateliers en groupes restreints et d’aborder de nouvelles thématiques. C’est l’opportunité pour beaucoup de faire de merveilleuses découvertes : une petite bête cachée entre des « herbes » qui ne ressemblent pas à de la pelouse, découvrir la forme d’une betterave qu’ils ne connaissaient qu’en cubes assaisonnés, goûter pour la 1ère fois à un chou fleur cru ou décortiquer une pelote de réjection pour comprendre le régime alimentaire de la chouette … que d’aventures et de souvenirs pour ces bambins !

Curieux de Nature !

image affiche curieux de natureLe 2 juin prochain, le groupe du mortainais vous invite à le rejoindre toute la journée dans le petit bourg de Moulines (sud Manche). Ils vous ont concocté de nombreuses animations dans le cadre de leur action « curieux de nature » (programme détaillé). Que vous soyez initiés ou pas, grands passionnés ou recherchant seulement à passer une journée à la campagne et flâner, tout le monde y trouvera son compte…

Pour vous inscrire, contactez le 02 31 68 80 58 ou bien envoyez un mél à frcivambn@yahoo.fr ….

Au plaisir de vous y retrouver !

et pensez au co-voiturage : www.covoiturage-basse-normandie.fr